Articles

L'itinérance en Outaouais

Noir sur blanc 2012 Page 01

Publication du Bulletin « Noir sur Blanc » du Collectif Régional de lutte à l’Itinérance en Outaouais (CRIO), avril 2013
Par Alexandre Ranger, coordonnateur du CRIO

Le Collectif régional de lutte à l’itinérance en Outaouais (CRIO) a récemment publié son 5e bulletin de lutte à l’itinérance, le Noir sur blanc 2012. Avec ce bulletin le CRIO à deux objectifs, faire état de la situation de l’itinérance en Outaouais et réfléchir à des solutions.

Pour l’année 2012, nous avons donné une note générale de C- puisque aucun progrès significatif n’a été remarqué. Du côté de l’hébergement d’urgence, une très légère baisse de 2% a été enregistrée alors que du côté de l’aide alimentaire, nous notons une diminution globale de 11% de repas servis alors que nous avons connu une hausse de 9% des sacs de denrées alimentaires distribués. Bref, au niveau quantitatif, la situation ne s’est que légèrement améliorée.

C’est au qualitatif que la situation est toute autre. La réalité des organismes terrains est toujours plus complexe. Manque chronique de financement, rétention difficile des employés, l’alourdissement des problèmes rencontrés augmente la difficulté des groupes à remplir leur mission. Voilà pourquoi il nous est apparu clair que la situation ne s’est pas améliorée en Outaouais durant l’année 2012.

Par les textes de réflexion choisis pour le bulletin 2012 portant sur les droits humains et les choix budgétaires gouvernementaux, la question du logement social, l’intervention policière au printemps dernier et le profilage social, le droit au logement et l’itinérance chez les jeunes, nous voulions réfléchir au contexte politique actuel et cibler des pistes d’actions à entreprendre pour améliorer la situation.

Le contexte actuel nous semble peu favorable à l’amélioration de la situation et ce partout au Québec. Les droits humains sont bafoués à chaque jour, le profilage social et politique se fait en tout impunité, le manque d’investissement dans le logement social, la non reconnaissance du droit à l’ameublement, des jeunes se retrouvant plus nombreux en situation d’itinérance, les coupures à l’aide sociale, le saccage à l’assurance chômage, la redéfinition de la SPLI. Bref, nous craignons pour les années à venir.

Dans le but d’améliorer la situation, nous nous mobilisons pour l’adoption d’une politique en itinérance qui obligera le gouvernement à agir pour assurer le respect des droits les plus fondamentaux pour tout le monde et ce par des mesures concrètes. Cependant en cette ère d’austérité, nous doutons de la volonté réelle des gouvernements en place à aider les plus pauvres de notre société.

Bulletin Noir sur Blanc 2014: un double D pour l'itinérance en Outaouais

L'austérité a eu un impact négatif sur la situation de l'itinérance en Outaouais et la situation n'est pas prête de s'améliorer selon le Collectif régional de lutte à l'itinérance (CRIO). L'organisme accorde une note de D pour la fréquentation des ressources d'hébergement d'urgence (un C l'an dernier) et un D pour l'aide alimentaire (même note l'an dernier).

«Une thématique s'impose cette année dans notre bulletin: l'austérité, a indiqué le coordonnateur du CRIO, Alexandre Ranger. On commence à percevoir l'impact des mesures prises par les gouvernements.»
Comme chaque année, le bulletin est accompagné de chiffres concernant l'aide apportée par différents organismes de la région. Dans la majorité des cas, le nombre de personnes aidées en 2014 est plus bas qu'en 2013. Mais ces chiffres sont trompeurs, mentionne M. Ranger. «C'est clair pour nous que ça ne signifie pas qu'on vit une diminution de la demande.»
C'est même le contraire, estime Alexandre Ranger. Par contre, la situation financière des organismes les oblige à prendre des décisions. Certains ont diminué leurs heures, fermé quelques jours ou resserré les critères d'admissibilité. C'est ce qui explique, selon M. Ranger, la diminution du nombre de personnes aidées. Autre facteur qui entre en ligne de compte, la complexité des cas. Selon le CRIO, les personnes qui se tournent vers les organismes vivent de plus en plus de problématiques.

Pour l'intégralité de l'article, cliquez ici.
Pour avoir accès au bulletin, cliquez ici.

Pour plus d’informations et recevoir le Bulletin : Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

Consultez également le site Internet du CRIO

Membres du RSIQ